Matériel archéologique

La première étape de ce travail est la mise en ligne des oeuvres découvertes lors de la première série de campagne de fouilles archéologiques menée par Jules Barthoux entre 1926 et 1933 à la demande d'Alfred Foucher, directeur de la Délégation Archéologique Française en Afghanistan.

Moines bhikṣu ou novices à la mèche

HADB N° : 262
Catégorie : Iconographie
Type d'objet :Modelage
Matière : Stuc
Provenance : Haḍḍa
Localisation : Tapa Kalān
N° de Localisation : 54-56
Datation :
Dimension : 24.2 cm
N° d'inventaire de fouille :
Lieu de conservation : National Museum of Afghanistan
N° d'inventaire musée : MK 73
Trace de polychromie : Non
Type de restauration : Pas de restauration

Description :

Novices à la mèche en stuc. Il s’agit de deux jeunes moines, méditant sur la mort. Tous les deux se tiennent dans la même position : debout et la tête tournée vers la droite, ils tiennent un crâne dans la main gauche et le désigne de la main droite. Leur visage est rond et souriant, presque enfantin. Leurs torses nus laissent voir un ventre rebondi, qui ajoute à leur aspect bonhomme. Ils sont tous deux vêtus d’un antaravāsaka. Leur uttarāsaṅga est drapé de manière remarquable. Il est enroulé autour du bras et remonte sur l’épaule, puis passe derrière et autour du cou, de sorte qu’on puisse s’en couvrir la tête, comme un capuchon. C’est ainsi que le porte le plus petit des deux moines. Tous deux arborent la petite mèche bouclée du novice sur le devant du front.

Observation : Etude comparative :
Référence(s) bibliographique(s) :
Les Fouilles de Haḍḍa, Figures et Figurines - Pl. 39 a et b