Matériel archéologique

La première étape de ce travail est la mise en ligne des oeuvres découvertes lors de la première série de campagne de fouilles archéologiques menée par Jules Barthoux entre 1926 et 1933 à la demande d'Alfred Foucher, directeur de la Délégation Archéologique Française en Afghanistan.

Tête de Bodhisattva

HADB N° : 129
Catégorie : Iconographie
Type d'objet :Modelage
Matière : Stuc
Provenance : Haḍḍa
Localisation : Bāgh Gaï
N° de Localisation : 65 - 70
Datation :
Dimension :
N° d'inventaire de fouille :
Lieu de conservation : Musée Guimet
N° d'inventaire musée : MG 17165
Trace de polychromie : Non
Type de restauration : Pas de restauration

Description :

Tête de Bodhisattva aux traits presque féminins, proche de l’art bouddhique d’Asie Centrale. Ses cheveux sont traités en mèches ondulées, repliées sur elles-mêmes. Son turban consiste en deux bandeaux de tissus joints au-dessus du front par des bijoux. Un disque de stuc recouvrant toute la hauteur du front figure un très large ūrṇā.. Son visage est délicat : bel arc du sourcil, yeux en amandes, petit nez (cassé), bouche souriante. On remarque des traces de peinture rouge sur la coiffure, qui détache le front des cheveux, souligne la bouche et le cou. Les oreilles, cassées, laissent apercevoir des lobes déformés. Entre le nez et la bouche se trouve un petit cercle peint également. Peut-être un second ūrṇā ?

Observation : Etude comparative :
Référence(s) bibliographique(s) :
Les Fouilles de Haḍḍa, Figures et Figurines - Pl. 35 b